« Challenge AZ : U comme double des répertoires de notaires | Accueil | Challenge AZ : S comme signatures »

Challenge AZ : T comme XIII

Par Stéphane Cosson le 7 avril 2013 | (0) Commentaires | Permalink

Avec un petit peu d'avance car je ne suis pas sûr d'avoir le temps demain de pouvoir publier ma note.

Connaissez-vous la bande dessinée XIII, l'histoire d'un homme à la recherche de son identité ? En tant que XIII, il est amoureux du lieutenant, puis colonel, Shirley Jones. Mais tout au long de ses aventures, il a différentes identités, différentes familles, différentes épouses aussi.

Sa première famille est celle qui l'a recueilli dès sa perte de mémoire : Abe et Sally Smith. Il y arrive au moment où leur fils Alan est mort.  Lui ressemblant, ils le prénommeront comme lui.

Deuxième famille : celle de Steve Rowland, époux de Kim Carrington (fille du général Ben Carrington dont le lieutenant Jones est l'aide). Kim Carrington qui a un fils caché, prénommé Colin, de Wally Sheridan, le frère du président assassiné par XIII. Wally Sheridan qui est n° I, le premier conspirateur de la mort de son frère.

Steve Rowland est le fils de Deborah, décédée le jour du mariage de son fils, et de Jeremie Rowland. Son père a épousé en deuxièmes noces Felicity Brown, maîtresse de Matt Rowland, frère de Jeremie. Vous suivez ?

Troisième famille : il est dit Jason Fly, fils de Jonathan Mac Lane dit Fly. On n'en connaît guère plus sur eux, au départ.

Quatrième famille : En tant que Kelly Brian, il est l'époux de Maria Isabel de Los Santos, future présidente du Costa Verde. A l'époque où il est au Costa Verde, il y retrouve Felicity Brown, maîtresse du général Ortiz, président dictateur de ce pays imaginaire. Mais Kelly Brian est lui-même le pseudonyme de Seamus O'Neill, membre de l'IRA, fiancé de Jessica Martin (maîtresse de Franck Giordino, puis plus tard d'Irina Svetlanova, la tueuse cherchant à éliminer XIII).

Cinquième famille et là, le puzzle semble enfin s'assembler. Au Costa Verde, il rencontre Sean Mullway qui lui annonce qu'en fait, il est son fils. Et là, nous avons un tableau généalogique, enfin.

Donc, nous avons au départ Henry O'Keefe, père de trois filles, mariée toutes les trois le même jour :

  • Jenny, épouse de Liam Mac Lane, grands-parents de Jonathan Mac Lane (celui qui se déclare père de XIII).
  • Kate, épouse de George Mullway, grands-parents de Sean Mullway. La mère de Jonathan Mac Lane épousera en deuxièmes noces le père de Sean Mullway. Margaret Mullway, soeur de Sean, se déclarera mère de XIII.
  • Beth, épouse de Jack Callahan. Ce seront les grands-parents de Carla Giordino, mère de XIII, épouse de Sean Mullway, tuée par son frère Franck Giordino (vous savez l'amant de Jessica Martin) .

On se dit que là c'est bon, cela semble clair. Un peu emberlificoté, je vous l'accorde mais tous les wagons semblent se rattacher les uns aux autres. Mais une fois que l'on s'est occupé de la généalogie de XIII, c'est parti pour celle d'Henry O'Keefe, fils naturel de Mary O'Keefe et de James Duncan.

Ainsi, après avoir revisité  l'assassinat de Kennedy, les auteurs de la bande dessinée revisitent l'histoire du Mayflower, James Duncan semblant appartenir aux descendants de ce bateau. On verra où la suite va mener, la BD étant toujours en vie.

Il y a peu de BD où la généalogie a une telle importance. On voit, au fur et à mesure de la lecture des différents tomes, comment elle est le fil rouge de l'histoire.  La question de l'identité (qui est XIII ?) est intimement liée à la question de la généalogie. L'une ne peut aller sans l'autre. Tout comme un oignon, il faut enlever les différentes peaux, les noms d'emprunt pour petit à petit trouver le coeur. La bonne identité. Après avoir retrouvé sa famille, ses racines, il partira vivre dans la maison d' Abe et Sally Smith, qu'ils lui ont légué, sous le nom de Jason Mac Lane.
 

Une BD que je trouve intéressante, personnellement. 

 




Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

 

Avertissement: Les informations, textes, images et sons, diffusées via internet par The Social media Group ne sont pas susceptibles, à priori, de contrevenir à la réglementation afférente aux droits d´auteur. Si tel n´était pas le cas, merci de nous le signaler à l´adresse copyright at thesocialmedia point com et nous nous engagerons, sous reserve de la validité de la requête, à effectuer les modifications afférentes dans les plus brefs délais.


Le Blog Généalogie, un site du Social Media Group, réseau de blogs thématiques.