« Challenge AZ : la suite en kiosque ! | Accueil | Pourquoi j'ai créé mon blog ? »

Brader ses prix ou comment se tirer une balle dans le pied

Par Stéphane Cosson le 28 mars 2014 | (0) Commentaires | Permalink

Pour faire suite à ma note sur le prix d'un professionnel, j'étais ce matin au téléphone avec les PagesJaunes (1 h 30 quand même mais bon, je crois que cela valait le coup, je vais pouvoir me resservir de notre travail) et nous regardions sur le Tarn quels étaient les généalogistes professionnels.

C'est comme cela que j'ai fait la découverte d'un jeune concurrent qui vient de s'installer en auto-entrepreneur sur Albi. Inconnu, mais vraiment inconnu quand j'ai passé son nom à la moulinette de Google. Je pense qu'il a pris la suite d'un agent de recherche privé (un détective, quoi) qui était aussi sur la rubrique des généalogistes. En tout cas, je ne sais pour le numéro, mais le nom de la rue est le même.

Il a un site que j'ai donc parcouru, tout en discutant avec la personne des PagesJaunes. Et là, j'ai été effaré. Le site est très bien fait, là n'est pas la question. Vraiment professionnel. Mais les prix, non, même en auto-entrepreneur. Non, non, non et non, jamais de la vie ! 10 générations en agnatique : 290 euros. Sept générations en cognatique : 1600 euros. Tarif horaire : 15 euros ! Est-ce qu'il se rend compte du temps qu'il va y passer ? Je me suis posé la question : veut-il en vivre vraiment ?

Déjà qu'à 36 euros de l'heure, je ne me trouve pas cher (malgré ce que je peux parfois entendre) et je suis en train de me poser la question du comment augmenter sans trop faire fuir la clientèle (pas simple mais j'y travaille). Pour moi, on devrait être à 50 euros HT minimum. C'est mon objectif. Cela va être ardu pour y arriver, je vous le dis, vu le marasme actuel.

Mais là, 15 euros, ça ne va pas non ? Il est fou, il est fou ! Il n'a pas compté son temps administratif, je ne vois que cela. Enfin, j'espère que ce n'est que cela comme erreur et qu'il a fait une étude de marché avant. Il ne serait pas un concurrent direct, j'irais lui en causer mais bon, là, il ne faut pas pousser non plus. Mais il n'empêche, je suis catastrophé pour lui. 15 euros de l'heure ! Mein gott ! Mais comment va-t-il en vivre dans le contexte actuel ?



Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

 

Avertissement: Les informations, textes, images et sons, diffusées via internet par The Social media Group ne sont pas susceptibles, à priori, de contrevenir à la réglementation afférente aux droits d´auteur. Si tel n´était pas le cas, merci de nous le signaler à l´adresse copyright at thesocialmedia point com et nous nous engagerons, sous reserve de la validité de la requête, à effectuer les modifications afférentes dans les plus brefs délais.


Le Blog Généalogie, un site du Social Media Group, réseau de blogs thématiques.