« Nouveau blog de généalogie : les épis de Beauce | Accueil | Jean-Marie Roussel (1921-1947) »

Saint Juéry déformation de Saint Georges ?

Par Stéphane Cosson le 27 juillet 2014 | (0) Commentaires | Permalink

Ce n'est pas que je sois un spécialiste de l'étymologie, ni de l'anthroponymie, loin de là. Mais la petite ville où j'ai passé toute mon enfance s'appelle Saint Juéry dans le Tarn. Tout le monde dit que son nom est un dérivé du nom Georges, qui est d'ailleurs le saint patron de l'église.

Devant y faire des recherches généalogique, je me suis dit que c'était le moment de s'intéresser à son étymologie. Nous trouvons deux autres Saint Juéry en France, dans l'Aveyron et dans la Lozère. C'est aussi un patronyme, rare, que l'on trouve dans les communes autour du Saint Juéry tarnais. Il me semble qu'il existe aussi autour du Saint Juéry de l'Aveyron.

Juéry déformation de Georges ? Je ne sais pas pourquoi cela m'a paru toujours bizarre. Je connais le Georges occitan : Jordi. On le retrouve partout et tout le temps, dès qu'un Georges est trouvé dans des registres d'ancien régime.

Il existe une autre forme, rarissime : Jory, que l'on retrouve dans Saint Jory à côté de Toulouse. Saint Jory est écrit en 1075 Sanctus Georgius. Le deuxième "g" n'étant plus prononcé par la population, est-ce une question de ton ?, petit à petit on est passé à Georius puis Jorius, francisé en Jory. 

Mais Juéry ? Selon Jacques Astor, il y a diphtongaison du "o" en "uè". Une diphtongaison c'est la fusion de deux voyelles qui se suivent en un seul élement vocalique. Un diphtongue, pour compléter cette définition linguistique, est une voyelle qui change de timbre en cours d'émission. La première voyelle représente la qualité initiale du son, la deuxième voyelle sa qualité finale.

Pour mieux saisir la transformation, il faut aller faire un petit détour vers l'espagnol, langue soeur de l'occitan et du français, sans faire dans le très savant. Simplement on peut constater que le mot "bon" en français se prononce "bueno" en espagnol ou que le mot "sol" se prononce "suelo". J'ai bien évidemment choisi deux mots permettant de comprendre la transformation du "o" en "uè".

D'où vraisemblablement le même phénomène de Jory en Juéry. Je ne sais si j'ai été clair. Je l'espère. En tout cas, je comprends mieux pourquoi on passe de Georges à Juéry. Du coup, je vais pouvoir l'expliquer à mes clients.



Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

 

Avertissement: Les informations, textes, images et sons, diffusées via internet par The Social media Group ne sont pas susceptibles, à priori, de contrevenir à la réglementation afférente aux droits d´auteur. Si tel n´était pas le cas, merci de nous le signaler à l´adresse copyright at thesocialmedia point com et nous nous engagerons, sous reserve de la validité de la requête, à effectuer les modifications afférentes dans les plus brefs délais.


Le Blog Généalogie, un site du Social Media Group, réseau de blogs thématiques.