| Retour à l' acceuil |

Aller chez l'huissier (suite)

Par Stéphane Cosson le 6 avril 2009 | (1) Commentaires | Permalink

J'ai eu des nouvelles de ma cliente, celle à qui j'ai dû écrire la menace de l'huissier, puisqu'il faut bien l'énoncer ainsi. Elle a laissé un message téléphonique samedi entre midi et deux, disant que jeudi, elle m'avait envoyé six chèques pour payer sa dette en plusieurs fois.

Sauf que nous sommes lundi et que je n'ai toujours rien reçu. Ce qui m'embête car elle habite le Tarn, comme moi. Trois jours pour un même département, cela fait peut-être un peu beaucoup. Surtout qu'elle a mon adresse. M'aurait-elle fabriqué un bateau pour s'éviter l'huissier ?

J'avoue que je ne sais que penser. Cela me laisse dubitatif. M'a-t-elle vraiment envoyé des chèques à mon ordre ? Ou bien est-ce du flan ? Je ne sais vraiment pas. A-t-elle menti sur la date d'envoi, me disant qu'elle les a posté jeudi alors qu'en fait elle les a envoyé seulement à réception de mon courrier et donc partis aujourd'hui puisque la poste ne fonctionne pas le samedi après-midi ? Si c'est le cas, pourquoi arranger la vérité ? Cela n'a vraiment aucun intérêt.

Comme je le disais, c'est une situation que je déteste. Parce qu'on peut rencontrer toute la rouerie du genre humain alors que dire la vérité est tellement plus simple, alors que se tenir à un accord entre les deux parties est tellement plus simple. Pourquoi se compliquer alors la vie, chercher la fuite d'une manière ou d'une autre ?  Parce que c'est ainsi que je le ressens.

Curieusement, alors que je suis dans mon droit en réclamant ce qui m'est dû, je me sens mal à l'aise. Comme si je culpabilisais de devoir aller aussi loin. Je suis dans mon droit et j'ai l'impression de déranger l'autre. C'est très curieux comme sentiment. Mais heureusement, il ne m'empêche pas d'agir. Il est simplement en filigrane.

Voir aussi : Jeux

Separateur_post

 

Avertissement: Les informations, textes, images et sons, diffusées via internet par The Social media Group ne sont pas susceptibles, à priori, de contrevenir à la réglementation afférente aux droits d´auteur. Si tel n´était pas le cas, merci de nous le signaler à l´adresse copyright at thesocialmedia point com et nous nous engagerons, sous reserve de la validité de la requête, à effectuer les modifications afférentes dans les plus brefs délais.


Le Blog Généalogie, un site du Social Media Group, réseau de blogs thématiques.