| Retour à l' acceuil |

C"est mieux le matin

Par Stéphane Cosson le 1 juin 2008 | (0) Commentaires | Permalink

Je suis en déplacement trois jours sur Toulouse, pour trois clients différents. Ce qui tombe très bien, tout compte fait. En y réfléchissant...

J'ai d'abord été contacté par Geneviève Saint-Hubert, qui tient la librairie généalogique "Mes aïeux" sur Toulouse. Nous avions fait une émission radio ensemble et le contact était passé. Cette fois-ci, ce sera une émission télé : C'est mieux le matin. Le but de l'émission sera de montrer toute notre passion de généalogistes pour donner envie aux gens de venir nous voir ou de s'y mettre.

Pour cela, une première approche téléphonique avec la journaliste a été nécessaire vendredi après-midi. Une deuxième approche, toujours téléphonique, aura lieu mercredi après-midi avec l'animateur. Et jeudi matin on enregistre. Première émission télé : Cela se fête !

Voir aussi : Télévision

Separateur_post

A la recherche de Marie Grésilières (3)

Par Stéphane Cosson le 29 octobre 2007 | (0) Commentaires | Permalink

Je vous ai déjà parlé par deux fois de Marie Grésilières. Mais si , souvenez-vous, la personne que nous cherchons, Christophe et moi, pour l'émission d'Arte : Sur les traces du passé.

Sa petite-fille vient à nouveau de me contacter. Elle est véritablement sur les traces de son passé. J'assiste cela en direct live ou presque. Je trouve cela beau.

Petit à petit, ses souvenirs remontent . Déjà, des huit enfants de sa grand-mère, elle n'en connaissait que deux. Je viens de lui faire découvrir les autres. Alors de ses cousins germains, n'en parlons même pas.

Elle est en train de faire travailler sa mémoire. Chercher dans ses souvenirs. Des lieux, des adresses complètes même, surgissent d'un coup. Des prénoms parfois. Comme des bulles d'air à la surface. Et alors là elle m'appelle.

Je viens de la raccrocher à son passé. Nous sommes passés de quelques wagons épars, à l'abandon, à une rame TGV complète.

Vous savez quoi ? Je suis persuadé, au vu du cheminement qu'est en train d'accomplir sous mes yeux cette dame, des contacts qu'elle prend avec les quelques cousins qu'elle connaît, que l'émission d'Arte est LE concept que nous attendions à la télé pour présenter la généalogie. La généalogie des personnes célèbres, on s'en fout. Par contre, là, cette dame âgée, elle est impatiente de voir l'émission. Elle est déjà accrochée alors qu'elle n'est pas généalogiste. Mais on va lui parler de sa famille. Elle va découvrir à la télé des lieux où ses oncles et tantes ont vécu. Cela la concerne elle. Le titre de l'émission déjà c'est quoi ? Et la diffusion ? Elle ne veut pas la manquer. Le rendez-vous avec l'émission est déjà pris.

C'est une dame qui est en train de s'ouvrir, de reprendre ses racines. Pour moi, c'est quelque chose de magnifique à voir et à vivre.

Voir aussi : Télévision

Separateur_post

Gremlins 2

Par Stéphane Cosson le 23 octobre 2007 | (0) Commentaires | Permalink

Avez-vous vu le film "Gremlins 2" ? Il y a une scène qui m'a particulièrement marquée : le patron est complètement isolé en haut de son gratte-ciel et il s'ennuie à mourir. Son immeuble est en train d'être envahi par les Gremlins, il y en a partout qui montent les étages les uns après les autres, se reproduisant vitesse grand V.  Tout le monde essaie de s'en débarasser comme il peut. Affolement général à tous les étages. Ce jeune patron n'est absolument au courant de rien. Il appelle sa secrétaire à l'interphone et lui dit : "Et si on faisait des notes de services ?". Et cette perspective, faire des notes de service, on le sent va bien l'amuser un moment. C'est complètement déconnecté de la réalité mais ce n'est pas grave.

Il y a des moments, quand j'entends les conversations entre certains de mes collègues, j'ai l'impression d'être un Gremlin et eux le patron déconnecté. Vraiment !

Actuellement, la DDCCRF mène une enquête auprès des généalogistes parisiens pour savoir s'ils sont en conformité avec la loi, notamment pour ce qui est de l'information relative aux tarifs donnée aux clients. Jusque là rien à dire, l'administration fait son travail et on sait jamais cela peut nous apprendre des données inconnues de nous.

Certains articles de la loi ne s'appliquent  pas à nous : ceux concernant le démarchage à domicile. On s'en doutait un peu. Personnellement, je ne connais quasiment aucun de mes clients. Par contre s'appliquent les articles relatifs de la vente par correspondance. On s'en doutait un peu aussi.

Mais...Etre dans le juridique à tout crin à partir de ces éléments là, personnellement, je n'en vois pas l'intérêt.  Cela me semble déconnecté de la réalité du monde généalogique actuel. Ce sont des notes de service qui se mettent en place. A mon sens, cela n'a vraiment aucun intérêt. Ce n'est pas le plus important.

Le monde de la généalogie mute. Notre métier est en train de se transformer du tout au tout.  Et si on faisait un nouveau contrat à proposer aux clients ? Ou alors c'est une manière de se rassurer dans un monde qui devient angoissant. Bon , vu sous cet angle là... Sauf que cela ne va pas faire venir de nouveaux clients, sauf que cela ne va pas faire augmenter le CA HT. C'est joli, bien chiadé si vous me permettez l'expression, mais c'est creux.

Il y a des moments où vraiment je me pose des questions.

Voir aussi : Télévision

Separateur_post

 

Avertissement: Les informations, textes, images et sons, diffusées via internet par The Social media Group ne sont pas susceptibles, à priori, de contrevenir à la réglementation afférente aux droits d´auteur. Si tel n´était pas le cas, merci de nous le signaler à l´adresse copyright at thesocialmedia point com et nous nous engagerons, sous reserve de la validité de la requête, à effectuer les modifications afférentes dans les plus brefs délais.


Le Blog Généalogie, un site du Social Media Group, réseau de blogs thématiques.