Analyse ADN : ce qu’il faut savoir

On parle de test ADN quand on parle de génétique et de faire des analyses au niveau cellulaire. Cette analyse est réalisée afin de connaître le code génétique de chaque individu testé. Ainsi, le test ADN sera utile, non seulement pour connaître les maladies héréditaires, mais aussi pour identifier le code génétique d’un coupable qui a laissé ses empreintes derrière lui.

Définissons ce qu’est l’ADN

Tout d’abord, c’est l’acronyme de Desoxy-Ribo-Nucleic Acid, cette nomenclature chimique décrit l’ADN comme une structure chimique disposée en une chaîne de molécules de forme hélicoïdale. l’arrangement de chaque composant de cet ADN est différent chez chacun.

Où est l’ADN ? Il se situe au milieu des cellules des êtres vivants, c’est pour cette raison qu’il ne fait pas grand chose pour faire un test ADN. Nous n’avons besoin que de cellules orales, de cheveux ou de sang. La seule préoccupation majeure réside dans l’extraction dudit ADN des cellules et l’identification des gènes, c’est l’essence même du test ADN.

Existe-t-il plusieurs tests ADN ?

Bien entendu il existe plusieurs tests ADN car tout dépend du paramètre que vous souhaitez analyser et de l’objectif que vous souhaitez en faire.

Identification d’une maladie génétique héréditaire et/ou congénitale

Comme nous l’avons dit, le test ADN sert à détailler après analyse ce que contient le code génétique de la personne. Ceci est très important pour pouvoir déterminer quelle maladie l’individu a héritée de ses ancêtres. Et nous définissons cela en identifiant certains gènes indicateurs. Cela évite des problèmes pour un bébé, par exemple, avant la naissance : dans le cas de l’identification de la trisomie 21.

Pour les adultes, en revanche, les gènes peuvent être testés de manière monogénique : il s’agit ici d’un gène unique qui est identifié pour découvrir quelle est la cause d’une maladie spécifique.

Alors maintenant que la recherche scientifique a avancé, on pourrait même envisager de sélectionner des gamètes mâles et femelles (ovules et sperme) pour une naissance et une grossesse sans risque de maladie pour le bébé. Comme quoi on parle d’un test de prédiction qui permet de comprendre quelles mutations génétiques peuvent survenir et pourraient provoquer un cancer ou autre chose.

En cas de test de paternité

Il est rare qu’on ne connaisse pas sa mère car c’est elle qui accouche (logiquement). Donc on sait forcément qui est la mère de l’enfant avant qu’il naisse à cause de la grossesse. Mais pour le père, c’est un peu différent car il est possible que la femme ait eu plusieurs partenaires. Alors si le mari doute un peu que ses enfants soient vraiment ses enfants biologiques, il peut décider de faire appel à la génétique, c’est-à-dire demander au tribunal civil une ordonnance pour faire un test de paternité.

En effet, le test de paternité est un test comparatif qui va comparer l’ADN du parent mâle avec sa descendance. Donc s’il y a correspondance ADN, nous sommes sûrs que le père et le fils ou la fille sont génétiquement liés et sont des parents/enfants. Sinon, le père n’est pas le père biologique et c’est légalement valide.

Identification d’un criminel

C’est aussi l’une des applications les plus populaires du test ADN car en effet, le criminel laissera des traces de son passage sur les lieux du crime. Donc, il y a beaucoup d’enquêteurs de la police qui utilisent ce genre d’astuce pour trouver le coupable dans le cas où il n’y a pas beaucoup d’indices. Ensuite, il ne lui faudra qu’un cheveu, un ongle ou même une seule trace de ses fluides corporels (dans le cas d’un viol par exemple). Après identification, la police ou les enquêteurs consulteront la base de données des hôpitaux, etc. pour voir s’il y a correspondance.

Un test ADN pour connaître vos ancêtres

C’est quelque chose qui est devenu si populaire aux États-Unis parce que beaucoup d’Américains veulent savoir d’où ils viennent. Donc, la raison en est qu’il y a beaucoup d’immigrants aux États-Unis et que les générations qui se succèdent, probablement issues de races mixtes, veulent en savoir un peu plus sur leurs origines.

Quel est le prix moyen d’un test ADN en France ?

Tout dépend de l’utilité et du but de faire un test ADN, c’est-à-dire que selon les options choisies, le sujet du test doit payer :

  • 60 à 200 euros pour passer un test ethnique
  • Environ 1500 euros pour faire un test ADN pour tester si vous êtes prédisposé au cancer
  • 15 000 euros d’amende pour avoir effectué un test de paternité sans l’autorisation du tribunal (sans ordonnance préalable)

Où passer un test ADN pour connaître ses origines ?

Voici les laboratoires de prédilection: 23andMe, MyHeritage DNA et AncesrtyDNA.

A quoi sert une analyse ADN?

Pour identifier un gène précis dans les chromosomes d’un individu: pour connaître ses ascendants, ses maladies génétiques et même certaines prédispositions

genealogieblog
1 commentaire
  1. […] de la confidentialité doivent comprendre que FamilyTree DNA est la principale société de tests ADN que nous connaissons et qui fournit délibérément des informations sur les clients à la […]

Laisser un commentaire

genealogieblog
Logo